Cyclisme

Cyclisme : Christian Prudhomme confirme le retour du Tour de France féminin en 2022

Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, a affirmé dans le journal The Guardian que la Grande Boucle féminine verra le jour en 2022. Prévue cet été, la crise sanitaire liée au Covid-19 avait décalé l’initiative.

La Grande Boucle se conjuguera au féminin en 2022. Dans un entretien au journal britannique The Guardian, Christian Prudhomme, directeur du Tour de France et des courses cyclistes A.S.O, a confirmé le retour du Tour de France féminin. Le Tour de France devait débuter cette année mais ses grands débuts ont été repoussés à l’année prochaine.

>> A LIRE AUSSI :Un Tour de France féminin à l’horizon 2022 ?

Pour essayer de surfer sur la course des hommes, la compétition féminine devrait la succéder. L’ancien journaliste espère que « la majorité des chaînes qui diffusent le Tour masculin le couvre également ». Le manque de médiatisation empêche les courses d’être rentable financièrement.

La peur des organisateurs est la non-rentabilité des courses féminines. Le Tour d’Italie a été rétrogradé par l’Union cycliste internationale (UCI) en course 2. Pro et non plus en course World Tour. La preuve que les courses mythiques masculines ont du mal à s’implanter dans le cyclisme féminin. Le Tour de France féminin a déjà existé par le passé de 1984 à 1989. Les duels entre la Française Jeanine Longo et l’Italienne Maria Canins ont marqué la Grande Boucle en lever de rideau de la course masculine.

Arrêté pour des raisons économiques en 1990, Christian Prudhomme lance un avertissement : « Si ce Tour génère de l’argent, c’est super, mais il ne doit surtout pas en perdre, sinon il finira comme le Tour dans les années 80 et mourra. »

Le même format que pour les hommes ?

« Il aura lieu l’année prochaine, c’est certain, a déclaré Christian Pudhomme. Cela aurait dû être cette année, s’il n’y avait pas eu la pandémie, évidemment, et aussi si les Jeux de Tokyo n’avaient pas lieu juste après le Tour masculin, rendant les meilleurs coureurs indisponibles. Mais la décision a été prise. Il y aura un Tour de France féminin en 2022, juste après celui des hommes. »

Le directeur du Tour depuis 2007 est resté évasif sur les détails de la course mais il a assuré que son identité serait « liée au passé et au présent du Tour de France, et, pourquoi pas, à son futur. » Les détails devraient être dévoilés en même temps que la présentation du Tour de France masculin 2022. La course ne devrait pourtant pas avoir le même format que la course des hommes.

>> A LIRE AUSSI :Les femmes obtiennent le statut de cyclistes professionnelles

Depuis 2014, les coureuses participaient à « La course by le Tour ». Une course sur un jour en préambule d’une étape des hommes. L’organisateur du Tour, A.S.O, avait créé cette course pour répondre à une pétition du monde du cyclisme féminin qui reprochait le manque de parité dans les compétitions professionnelles.

Les courses organisées par A.S.O se sont d’ailleurs multipliées. La Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège, le Tour of Yorkshire ou le Tour du Qatar ont une course féminine avant la course masculine. La première édition féminine de Paris-Roubaix aura lieu en octobre. Une avancée pour le cyclisme féminin qui ne cache pas la perte d’argent pour les organisateurs.


Photo à la Une : (@ASO / Thomas Maheux)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page