HandballHandball : Coupe de France

Coupe de France : Brest domine Nantes et s’adjuge le titre

Ce samedi, Brest et Nantes s’affrontaient en finale de la Coupe de France. Avec un peu plus de fraîcheur, les Brestoises ont pris le meilleur sur les Nantaises (37-33) pour s’adjuger la troisième Coupe de France de leur histoire.

Les Brestoises ont commencé leur moisson de titre cette année. L’équipe bretonne s’est imposé 37-33 ce samedi à Créteil pour la finale de la Coupe de France. Après son titre acquis en 2ème division en 2016 et le succès en 2018, Brest remporte la 3ème Coupe de France de son histoire.

>> A LIRE AUSSI : Coupe de France : Retour sur les qualifications de Brest, Nice et Metz

Les Brestoises et les Nantaises s’attendaient un match de haute intensité puisqu’elles s’étaient rencontrées mercredi dernier en play-off de LFB, qui s’était soldée par une victoire du BBH (32-23). Les Brestoises ont commencé le match tambour battant en prenant une avance de 5 buts en début de match (10-5, 11’) avant de voir les Nantaises revenir progressivement dans la rencontre.

Bruna de Paula a maintenu son équipe à flot en première période avec 7 buts, tandis que les pertes de balles brestoises combinées aux arrêts d’Adrianna Placzek ont permis aux Roses de recoller au score et de rentrer au vestiaire avec un point de retard (20-19). Un match parfois tendu mais surtout rythmé qui a vu les Bretonnes reprendre le large grâce aux arrêts de Cléopâtre Darleux (6 arrêts/26) et de Sandra Toft (6/18). Les joueuses de Guillaume Saurina sont une nouvelle fois obligées de courir au score et les 8 buts de Déborah Kpodar ne suffisent pas.

Les Bretonnes en patronnes

Les Nantaises étaient en manque de fraicheur après le match de mercredi et le Final Four qui les a vu être sacré en European League (C2). Avec un manque de lucidité, Nathalie Hagman rate son jet de 7 mètres et laisse les Brestoises s’envoler au score. Paulette Foppa (7 buts) et Ana Gros, meilleure marqueuse de la rencontre (9 buts), continuent de garder Brest en tête au tableau d’affichage (37-33).

>> A LIRE AUSSI : Sensationnel, le Nantes Atlantique Handball s’offre le premier titre continental de son histoire

Brest s’impose avec autorité contre un adversaire combattif. Les Brestoises n’ont peut-être pas joué leur meilleur handball sur ce match mais ont assuré l’essentiel : remporter la Coupe de France. La chorégraphie pour célébrer le titre est peut-être amenée à se répéter dans les semaines à venir. En effet, les Brestoises vont devoir être réalistes dans cette fin de saison chargée qui pourrait s’annoncer historique.

Brest va disputer la finale du championnat contre Metz, quadruple tenant du titre (2016 à 2019), les 19 et 23 mai pour essayer de décrocher le deuxième titre de son histoire après 2012. Pour ce match à domicile, les Brestoises pourront bénéficier du public et le club à trancher pour désigner les heureux élus. 200 places seront attribuées aux abonnés qui seront tirés au sort et les 600 autres places seront partagés entre les partenaires qui n’auront le droit qu’à 2 billets par entreprise. Les Brestoises enchaîneront avec le Final Four de la Ligue des Champions les 29 et 30 mai à Budapest.


Photo à la Une : (@iconsport / FFHandball)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page