FootballFootball : D1 Arkema

Mercato : Danielle Van de Donk et Fridolina Rolfö vers l’OL Féminin ?

L’Olympique Lyonnais Féminin serait actuellement en négociation avec les joueuses Danielle van de Donk (Arsenal) et Fridolina Rolfö (VfL Wolfsburg) pour la saison prochaine. Avec les départs annoncés de plusieurs joueuses cadres cet été, l’effectif lyonnais va connaître du changement à l’intersaison. Les arrivées de la Néerlandaise et de la Suédoise seraient de très bon augure pour le club rhodanien.

Selon les informations du journal L’Équipe, l’Olympique Lyonnais serait proche de signer un contrat avec la Néerlandaise Daniëlle van de Donk et la Suédoise Fridolina Rolfö. Ses deux internationales viendraient renforcer un effectif déjà bien rempli mais qui a besoin de sang neuf.

L’internationale néerlandaise, Daniëlle van de Donk (112 sélections, 27 buts) serait en discussion avec le club rhodanien pour un contrat de 3 ans. En fin de contrat, la joueuse d’Arsenal aurait refusé les différentes offres de prolongations de l’actuel 3ème de Women’s Super League (NSW). La championne d’Europe 2017 et vice-championne du monde en 2019 avec sa sélection n’a pas vécu une bonne saison. Danielle van de Donk a joué 21 matchs pour seulement 2 buts et 2 passes décisives. À 29 ans, un changement d’air est peut-être nécessaire pour la milieu de terrain, qui porte les couleurs d’Arsenal depuis 2016.

>> A LIRE AUSSI : Zoom sur … Danielle Van de Donk (Arsenal), la pépite oranje

De son côté, Fridolina Rolfö a déjà annoncé en début d’année son départ de Wolfsburg en juin. L’internationale suédoise (48 sélections, 14 buts) et son entourage refuse de confirmer son arrivée en France. L’attaquante évolue à Wolfsburg depuis 2 saisons après avoir quitté le Bayern Munich. Le championnat allemand est le seul championnat qu’elle a côtoyé à l’exception de son championnat national. Une arrivée en France serait un nouveau défi pour cette attaquante de 27 ans. La Suédoise réalise une saison mitigée avec 2 buts en 13 matchs.

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais avait prévenu que des joueuses reconnues arriveraient au bord du Rhône. Le sextuple champion d’Europe (2011, 2012, 2016 à 2020) va devoir remplacer les départs de Kumagai et Jessica Silva et les prêts à sa franchise américaine OL Reign de Sarah Bouhaddi, Dzsenifer Marozan et d’Eugénie Le Sommer. Un défi encore plus difficile à relever pour le club lyonnais qui va connaître un remaniement d’effectif inédit depuis quelques années.


Photo à la Une : (@FIFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page