DiversFootball : D1 Arkema

Trophées UNFP : Les Parisiennes raflent tout

Quelques heures après le trophée de meilleure gardienne remporté par Christiane Endler, les Parisiennes ont remporté les trophées de meilleure joueuse et de meilleure espoir de D1 Arkema avec Kadidiatou Diani et Sandy Baltimore.

La saison impressionnante des Parisiennes se reflète dans les lauréates des trophées UNFP de cet exercice 2020-2021. Vendredi dans la matinée, la gardienne de la capitale, Christiane Endler a été élue meilleure gardienne de D1 Arkema. Elle a été suivie dans la soirée par ses deux coéquipières, Kadidiatou Diani et Sandy Baltimore.

Sandy Baltimore élue meilleure espoir

L’attaquante de 21 ans a été élue meilleure espoir de la saison devant Melvine Malard (Lyon), Kessya Bussy (Reims), Ellie Carpenter (Lyon) et Julie Dufour (Bordeaux). Cette saison, Baltimore a explosé en ayant un très grand impact sur la très bonne saison du club parisien. C’est à la mi-temps du match entre le PSG et Reims que Sandy Baltimore a reçu son trophée.

Quoi de plus logique pour l’internationale française (5 sélections, 2 buts) qui a inscrit un but et délivré une passe décisive contre Reims. Une pointe de vitesse qui transperce les défenses et une complémentarité avec ses coéquipières en attaque lui ont permis de marquer à 8 reprises et de réaliser 9 passes décisives en championnat.

>> A LIRE AUSSI :Les nommées pour les trophées UNFP connues

« Je suis très contente, très heureuse. C’est un trophée que je partage avec mes coéquipières. J’ai quand même fait une très bonne saison mais après c’était dans mes objectifs. J’ai eu ce trophée donc j’ai atteint l’objectif que je m’étais donné », a-t-elle déclaré à Canal +.

Kadidiatou Diani élue meilleure joueuse

Pour consacrer la lauréate du trophée de meilleure joueuse, il faudra attendre dimanche, mais on connaît déjà son nom. C’est Kadidiatou Diani qui vient stopper le règne de Dzsenifer Marozsan, meilleure joueuse de 2017 à 2019. Les autres nommées étaient Marie-Antoinette Katoto (Paris), Grace Geyoro (Paris), Delphine Cascarino (Lyon) et Khadija Shaw (Bordeaux).

>> A LIRE AUSSI :Trophées UNFP 2019 : L’histoire se répète !

Absentes depuis le quart de finale retour de Ligue des Champions contre Lyon, l’attaquante de 26 ans a rejoué en D1 Arkema ce vendredi soir. Son retour était très attendu dans la capitale puisque ses débordements et sa technique ont manqué à l’attaque parisienne pendant son absence. Elle pourra donc affronter l’Olympique Lyonnais dimanche prochain pour « la finale » du championnat.

En 15 minutes de jeu, Diani a provoqué un penalty transformé par sa coéquipière Perle Morroni. L’internationale française (63 sélections, 13 buts) a franchi un pallier cette saison avec le club parisien en inscrivant 13 buts et en offrant 9 passes décisives en championnat. Diani est également la seconde parisienne à remporter ce trophée après Élise Bussaglia lors de la saison 2010-2011.

@kadidiatou Diani

Photo à la Une : (@PSGféminines)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page