Volley-Ball : Equipe de France

Volley : Les Bleues héritent d’un groupe relevé pour l’Euro

Après leur qualification à l’Euro acquise ce week-end, les volleyeuses connaissent leurs adversaires pour l’Euro (18 août au 4 septembre). Les Bleues auront fort à faire contre les doubles tenantes du titre, les Serbes, mais également les redoutables Russes.

Les Françaises veulent montrer leurs ambitions, elles en auront l’occasion pour cette phase de groupes. Leur qualification pour un deuxième Euro d’affilée (18 août au 4 septembre) a été acquise ce week-end en Hongrie avec cette belle première place devant le pays hôte, Israël et le Danemark. Ce jeudi, le tirage au sort de l’Euro leur a servi de très gros morceaux. Les Bleues, qui seront privées de leur pointue Lara Davidovic après sa rupture complète du ligament croisé antérieur vendredi dernier, seront dans le même groupe que la Serbie, la Russie, la Belgique, l’Azerbaïdjan et la Bosnie-Herzégovine.

>> A LIRE AUSSI :La France se qualifie à l’Euro avec la manière

Pour se qualifier en 1/8ème de finale, les joueuses d’Émile Rousseaux devront terminer à l’une des quatre premières places. Une opération délicate avec la présence de deux mastodontes du volley, la Serbie et la Russie. Les Serbes, justement, joueront à domicile pour décrocher un 3ème sacre consécutif après les titres de 2017 et 2019 qui étaient venus accompagner celui de 2011. Les Russes seront aussi au rendez-vous pour tenter de conquérir ce titre continental qui leur échappe depuis 2015.

Ces deux sélections semblent inatteignables pour l’équipe de France à l’heure actuelle, mais se confronter à ces Nations pourrait permettre aux Bleues de grandir. Huitième de finaliste en 2019, la Belgique (14ème mondial) sera aussi un adversaire redoutable pour cette jeune équipe de France qui se classe 37ème au classement mondial. Pour éviter la dernière place du groupe occupée en 2019 et décrocher la meilleure place possible dans cette poule, les Tricolores devront batailler avec l’Azerbaïdjan (28ème mondial) et la Bosnie-Herzégovine (42ème mondial). Cet Euro servira aux Françaises pour préparer leur objectif majeur, les Jeux Olympiques 2024 à Paris.


Photo à la Une : (@FFVolley)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page