Natation

Natation : Marie Wattel et Mélanie Hénique en argent aux Championnats d’Europe

Marie Wattel n’a pas réussi le doublé 100m papillon et 100m nage libre mais a décroché une médaille d’argent sur cette dernière épreuve aux Championnats d’Europe de Budapest (Hongrie). Mélanie Hénique a également ramené une médaille d’argent en 50m papillon.

Marie Wattel ne s’arrête plus. La Lilloise a remporté une troisième médaille lors de ces championnats d’Europe ce samedi. Après sa médaille de bronze avec le 4x100m et sa médaille d’or sur le 100m papillon, la nageuse de 23 ans a décroché la médaille d’argent sur 100m. Elle avait réalisé le meilleur temps lors des demi-finales en 53’’34 à deux centièmes de son record personnel. En finale, elle finit par égaler son record sans toutefois remporter la course gagnée par la Néerlandaise Femke Heemskerk (53’’05).

« J’ai l’impression que j’en veux toujours plus, je me sentais capable d’aller chercher l’or, donc forcément il y a un petit peu de déception, affirme-t-elle. Il y a aussi la déception de ne pas passer sur le 50m papillon (9ème avec 26’’07), alors que je sais que j’avais la possibilité d’aller chercher une médaille. Au final, je sais que d’ici quelques jours, je serai très contente de ma compétition. »

>> A LIRE AUSSI :Marie Wattel championne d’Europe du 100 m papillon

La Française s’affirme comme une des nageuses en forme du moment avec ces championnats d’Europe. Marie Wattel s’entraîne depuis 4 ans à l’université de Loughborought (Royaume-Uni) et rejoindra le Cercle Nautique de Marseille à la rentrée. La nageuse a donc réussi ses championnats d’Europe malgré sa déception de ne pas avoir fait le doublé 100m papillon et 100m.

« Je n’ai certainement pas envie de me contenter de ça, ajoute la médaillée d’argent sur 100m. En attendant la cérémonie, Femke (Heemskerk) m’a dit : ‘’Franchement, je sais que tu es déçue, mais crois-moi, j’ai dix ans de plus que toi, et il faut profiter de chaque podium, sinon tu vas t’en mordre les doigts.’’ Il y a un petit peu de déception, mais je suis quand même fière de moi. »

Dans tous les cas, Marie Wattel sera au rendez-vous à Tokyo cet été sur les deux disciplines pour montrer son changement de dimensions.

Mélanie Hénique, médaillée sur 50m papillon

Une autre nageuse française a décroché une médaille d’argent. Mélanie Hénique a terminé 2ème (25’’46) de la finale ce dimanche derrière la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo (25’’30). L’Amiénoise de 28 ans avait dominé les séries (25’’30) et les demi-finales (25’’53) avant de craquer à la touche.

« Je suis très contente. Après, une erreur technique m’a coûté le titre, avoue la médaillée de bronze aux mondiaux de 2011. C’est clair et net. On ne peut pas refaire la course. J’ai retiré une respiration et il m’en a manqué pour finir. Ça va si vite dans un 50m. À ce niveau-là, on n’a pas le droit de se rater. C’est dommage. Mais il n’y a pas de petite médaille. »

>> A LIRE AUSSI :Golden-Tour Camille Muffat : Mélanie Hénique bat son record personnel sur le 50m

La championne d’Europe du 50m papillon en petit bassin à Glasgow en 2020 visait une médaille sur 50m mais elle a été éliminée dès les demi-finales : « Si je nage vite en papillon, c’est grâce au crawl. J’aimerais bien que ce soit l’inverse aussi. » Une déception atténuée par cette médaille continentale pour celle qui tentera de faire encore mieux aux Jeux Olympiques.


Photo à la Une : (@L’Equipe/F.Faugère)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page