Gymnastique

Gymnastique : Simone Biles revient et réalise une figure inédite

L’Américaine Simone Biles a fait son retour à la compétition ce week-end. La quintuple championne du monde au concours général a remporté l’US Classic malgré deux erreurs au sol et aux barres, mais a surtout réalisé un saut inédit dans la gymnastique féminine.

À 24 ans, Simone Biles a déjà un palmarès hors normes et figure déjà dans la liste des meilleures gymnastes de tous les temps. À chacune de ses sorties, ses performances sont scrutées et encore plus quand elle n’avait plus participé à une compétition depuis dix-neuf mois et les Mondiaux de Stuttgart. L’US Classic, une compétition qui réunissait tout le gratin de la gymnastique américaine à Indianapolis, a été une nouvelle fois conquis par Simone Biles.

La championne aux 25 médailles mondiales (19 en or, 3 en argent et 3 en bronze) remporte l’US Classic avec 58,40 points devançant sa coéquipière d’entrainement Jordan Chiles (57,10 points) et la nouvelle promesse Kayla DiCello (56,10 points). La quadruple championne olympique à Rio a commencé par une épreuve à la poutre très bien maîtrisée pour son retour (14,85 points sur une note de difficulté de 6,5). Elle continue ensuite avec une chorégraphie au sol qui la fait passer de l’ordinaire à l’extraordinaire tout en passant par une faute de réception.

>> À LIRE AUSSI : 5 choses à savoir sur… Simone Biles

Dans une prestation assez commune, elle réalise quatre difficultés dont un double salto arrière avec corps groupé et triple vrille, l’un des quatre éléments qui portent son nom. Simone Biles fait une première faute lors de la dernière diagonale en posant les mains en réception. La gymnaste entrainée par les Français Cécile et Laurent Landi depuis 4 ans a effectué une autre erreur sur son point faible, les barres asymétriques. Malgré sa progression sur cette épreuve, Simone Biles reste toujours « en délicatesse » en comparaison aux autres disciplines. Ses deux erreurs rappellent seulement que Simone Biles peut commettre des erreurs et qu’elle se prépare pour les Jeux Olympiques.

Un nouveau saut incroyable

En effet, tous les yeux se sont tournés vers elle grâce à son saut incroyable avec un envol en « Yourchenko » double salto arrière avec corps carpé. La native de Columbus (Ohio) était très attendue après ses vidéos où elle montrait ce saut à l’entraînement. Pour sa première tentative, elle ne fait qu’un petit pas en arrière mais la seconde tentative l’oblige à reculer davantage. L’Américaine a réussi un saut incroyable et a marqué les esprits à deux mois de Tokyo. Elle devient la première gymnaste féminine à réaliser ce saut dans une compétition officielle. Si elle réussit à répéter cette performance aux Jeux Olympiques, ce saut deviendrait le 5ème élément à porter son nom.

>> À LIRE AUSSI : Les larmes de Simone Biles après le report des Jeux Olympiques de Tokyo à 2021

« Je me disais juste que je devais le faire comme à l’entraînement, sans trop en faire, car j’ai tendance, dès que je lève la main sur ma course d’élan, à vouloir tout dominer, explique Simone Biles. Je l’ai fait un peu, mais au moins j’étais encore sur mes pieds à la fin et puis c’est un nouveau saut. »

Elle doit encore progresser pour améliorer ce saut mais il est déjà assez extraordinaire pour apprécier la performance actuellement. « Soutenue » et « en confiance », la championne a prévenu la concurrence avant les championnats des États-Unis du 3 au 6 juin et surtout pour les sélections olympiques américaines du 24 au 27 juin.


Photo à la Une : (@AFP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page