TennisTennis : WTA

WTA Strasbourg : Terrible journée pour les Bleues

Sur les quatre Tricolores engagées en huitièmes de finale des Internationaux de Strasbourg, aucune d’entre elles n’est parvenue à s’imposer. Il n’y a plus aucune française engagée, pas forcément une bonne nouvelle à l’approche du rendez-vous de l’année sur terre battue, le Grand Chelem de Roland-Garros.

>> A LIRE AUSSI : Roland-Garros s’annonce encore très indécis

C’est officiel. Il n’y a plus aucune Française engagée aux Internationaux de Strasbourg 2021. Alors qu’elle étaient quatre à disputer leur huitièmes de finale, Alizé Cornet, Caroline Garcia, Clara Burel et Harmony Tan ont toutes pris la porte sur l’ocre alsacienne. Retour sur une journée noire pour les Bleues.

Cornet et Tan jettent l’éponge

Pour rappel, Alizé Cornet (65e) avait été contrainte à l’abandon ce mardi, alors qu’elle était menée (7-6, 3-0) face à la Polonaise Magda Linette (48e). La Niçoise, touchée par des pépins physiques, n’a pas été en mesure de confirmer son première tour encourageant où elle était venue à bout de Kristina Pliskova (89e). En espérant que la numéro quatre française sera en pleine possession de ses moyens pour RG la semaine prochaine. Autre Tricolore qui a du jeter l’éponge ce mercredi, Harmony Tan (151e), issue des qualifications et qui a réalisé de belles perf’ sur l’ocre strasbourgeoise, notamment lors du tour précédent où elle s’était offert le scalp de la Belge Allison Van Uytvanck (67e).

Garcia s’effondre, Burel trop timide

Ce mercredi, c’est Clara Burel (146e) qui a ouvert le bal face à la coriace Ekaterina Alexandrova (33e). Révélation lors de la dernière édition de Roland-Garros, la Rennaise a dû s’incliner en deux manches (6-3, 6-4) en 1h10. Si elle a mené les débats durant le début de rencontre (3-2), profitant de la maladresse en coup droit de son adversaire, Burel a payé ses erreurs au service (6 doubles-fautes, 6 breaks concédés). La Russe a pu s’adjuger quatre jeux de suite et le premier set. Dans le second, les deux joueuses se sont échangés les breaks, avant qu’Alexandrova ne s’envole vers la victoire (5-1). La tête de série numéro 3 aura mis du temps à conclure mais elle a réussi à décrocher son ticket pour les quarts de finale (6-4).

Au prochain tour, Alexandrova affrontera Barbora Krejcikova, bourreau de Caroline Garcia en huitième de finale. Malgré la présence du public et le soutien tricolore, la Lyonnaise s’est inclinée en trois manches (3-6, 6-2, 6-1 en 1h53′). Si elle a pris le meilleur sur son adversaire dans le premier set, breakant au meilleur des moments, Garcia a subi le retour en force de la Tchèque dans les seconds et troisième sets. Concentrée sur ses jeux de services, elle n’a plus jamais été breakée. Mieux, elle a converti deux de ses trois balles de break pour revenir au niveau (6-2), avant de changer de braquet dans l’ultime set, passant un 6-1 à Caroline Garcia.


Photo à la Une : (@Michel Grasso / C’est qui Maurice ?)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page