FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Le PSG accroche l’OL et fonce vers le titre de champion

Le Paris Saint-Germain a fait un immense pas vers le titre en D1 Arkema ce dimanche en obtenant le match nul lors du duel au sommet face à l’Olympique Lyonnais (0-0). Au terme d’une rencontre serrée où les deux équipes n’ont jamais trouvé l’ouverture, les Parisiennes ont décroché un point plus que précieux dans la quête de leur premier titre de championnes de France. Les filles d’Olivier Echouafni doivent désormais finir le travail et s’imposer lors de la dernière journée face à Dijon.

Ce n’est peut-être pas la fin d’une ère, mais c’est très certainement la fin d’un règne long de plus d’une décennie qui se profile en D1 Arkema. Si le PSG n’a pas officiellement été sacré ce dimanche, il a fait un très grand pas vers le titre de champion, en obtenant le match nul sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais (0-0).

>> À LIRE AUSSI : Football : Quelles sont les joueuses qui font partie du onze mondial des légendes de l’IFFHS ?

Dans ce rendez-vous au sommet entre les deux cadors du football féminin en France, Lyonnaises et Parisiennes ont toutes deux eu l’occasion de faire trembler les filets, sans jamais trouver la faille. Si les Fenottes ont globalement dominé et beaucoup poussé en fin de match, les Franciliennes n’ont pas rompu. Grâce à ce match nul, le club de la capitale conserve un point d’avance sur l’OL et n’est plus qu’à une victoire du titre. Ultra favori face à Dijon lors de la dernière journée, le PSG doit désormais terminer le travail pour clôturer sa superbe saison.

Pas d’effusion de joie côté PSG, terrible désillusion pour l’OL

A l’issue de la rencontre, on a senti beaucoup de calme du côté du Paris Saint-Germain. Si la satisfaction était lisible sur le visage des Parisiennes, elles n’ont clairement pas fêté le titre ce dimanche et restent focalisées sur la dernière journée face au Dijon FCO. « Il reste encore un match. C’est un résultat très important pour nous, mais on n’a encore rien gagné », tels étaient les mots de la capitaine Irene Paredes au micro de Canal +.

Côté lyonnais, la déception était palpable à l’issue du coup de sifflet final. Avec ce nul concédé sur sa pelouse, l’OL devra espérer un faux pas parisien lors de la dernière journée et n’a plus son destin entre ses mains. Amandine Henry n’a pas caché son amertume en voyant le titre se rapprocher du clan parisien.

La promesse d’un mano a mano qui ne fait que commencer

« On voulait obtenir la victoire pour aller chercher le titre. Il reste un match, on garde espoir, mais il ne faut pas se faire d’illusions, ça va être très compliqué, elles ne vont pas lâcher. Cela résume aussi notre saison, on a eu des hauts et des bas. Nous ne sommes pas chanceuses car on a eu des occasions mais Paris a été solide. Elles méritent également. »

Malgré le mince espoir de voir le PSG réaliser une contre-performance face à Dijon lors de la dernière journée, la capitaine des Fenottes était déjà tournée vers la saison prochaine. « Je ne pense pas qu’on parle de fin de règne. On a quand même remporté 14 championnats, il faut plus qu’un succès pour ça. Il faudra se remobiliser pour le prochain exercice, a-t-elle détaillé. Ça fait aussi partie de la compétition de perdre des matches, cela veut dire que le championnat progresse. »


Photo à la Une : (@PSGFéminines)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page