BasketBasket : Equipe de France

TQO : Direction Tokyo pour le 3×3 français

Les Bleues ont décroché leur billet pour les Jeux Olympiques au tournoi de qualification olympique de Graz (Autriche) ce dimanche. Après des matchs accrochés avec la Hongrie et le Japon, la France sera au rendez-vous à Tokyo.

Tout avait commencé dans la matinée en quart de finale contre les Hongroises. Dans un match indécis, les joueuses de Richard Billant et Karim Souchu ont pourtant mené à deux reprises de 5 points (13-8 et 14-9) avant de se faire rattraper par les Magyares. Emmenées par Cyesha Goree, la Hongrie arrache les prolongations après le temps réglementaire (15-15). Les prolongations sont simples, la première équipe qui inscrit 2 points continue l’aventure. Les Bleues et les Magyares marquent chacune leur tour un point (16-16) avant que Mamignan Touré obtienne deux lancers francs. La Neversoise rate son premier tir mais réussit le deuxième et libère l’équipe de France (17-16). Cette victoire leur permet de se rapprocher de l’objectif olympique.

>> A LIRE AUSSI :Des débuts mitigés pour l’équipe de France de basket 3×3

« De toute manière pour aller Tokyo, que ce soit la Hongrie ou une autre équipe, il fallait gagner, on l’a fait, affirme Marie-Ève Paget après la victoire contre les Magyares. On a un petit esprit revanchard forcément (les Bleues s’étaient inclinées contre la Hongrie en demi-finale du Mondial 2019), donc quand c’est la Hongrie en plus on est encore plus contente. »

Le Japon comme dernier barrage pour rejoindre Tokyo

Cependant, en demi-finale, les Bleues affrontent une équipe nippone ambitieuse de se qualifier pour ces Jeux à domicile. Numéro 1 mondiale et double championne d’Europe 2018 et 2019, la France partait favorite mais le Japon a bien résisté. Les Japonaises ne s’étaient pas inclinées dans le tournoi tandis que la France avait cédé dans le match inaugural contre les États-Unis. En début de match, les Françaises se montrent maladroites au tir mais également en défense où les fautes s’accumulent rapidement. Heureusement pour l’équipe de France, les Japonaises sont également maladroites en attaque. Les deux équipes n’arrivent pas à se départager avant qu’un tir primé (2 points) de Mamignan Touré ne permette à la France de prendre une petite avance (11-8).

>> A LIRE AUSSI :La liste du basket 3×3 français dévoilée

Les nippones restent au contact grâce notamment à un très bon match de Stephanie Mawuli (9 points) qui a maintenu le Japon à flot. Les nombreuses fautes françaises donnent des occasions au Japon qui ne se prive pas de revenir au score (12-12). Soana Lucet et Mamignan Touré marquent pour reprendre un peu d’avance (14-12) mais la star Mai Yamamoto ramène le Japon à hauteur (14-14). Comme tout le match, les dernières secondes sont intenses et stressantes pour les deux camps. Marie-Ève Paget transperce la défense et inscrit le panier de la victoire à 7 secondes du terme (15-14).

Les Bleues s’imposent contre les Japonaises pour se qualfier pour les Jeux Olympiques (@FIBA)

« C’est un projet qui date de trois ans, il y a eu la pandémie, nous n’avons pas été qualifiées directement, explique Marie-Ève Paget les larmes aux yeux après la qualification. Mais on l’a fait. Et je suis tellement fière de mon équipe et je remercie celles, Caroline Heriaud, Ana-Maria Filip qui ont participé à construire cette équipe. »

Ce succès assure la qualification des Françaises pour les Jeux Olympiques. Laétitia Guapo, Migna Touré, Marie-Ève Paget et Soana Lucet, les quatre joueuses de cette équipe ont leur ticket pour Tokyo. Introduit cette année, le basket 3×3 sera une bonne chance de médaille pour la France. Champion d’Europe 2018 et 2019 puis médaillé de bronze au Mondial 2019, les Françaises ont confirmé leur statut grâce à ce magnifique tournoi. Malgré quelques petites erreurs, les Bleues ont su réagir avec autorité.


Photo à la Une : (@3x3FFBB)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page