FootballFootball : Championnats étrangers

Les Coupes à l’étranger : Un week-end de finale en Europe

Pendant que les Lyonnaises et les Parisiennes se neutralisaient en Championnat, les autres cadors européens jouaient leur finale de Coupe nationale. En Allemagne, Wolfsburg a sauvé sa saison en remportant la Coupe dans les prolongations contre l’Eintracht Francfort (0-1). Le FC Barcelone a dominé Levante (4-2) pour s’adjuger le troisième trophée de sa saison parfaite. L’AS Roma a également frappé fort en s’imposant aux tirs au but contre l’AC Milan pour décrocher le premier titre de son histoire (0-0, 3-1 tab).

Coupe d’Allemagne : Le septuplé pour Wolfsburg

Les Louves vont certainement perdre le titre de championne pour la première fois depuis 2016 en étant deuxième derrière le Bayern Munich mais en Coupe, elles conservent leur suprématie. Le VfL Wolfsburg affrontait ce dimanche l’Eintracht Francfort en finale à Cologne pour la finale de la Coupe d’Allemagne. La tâche n’a pas été facile pour Wolfsburg qui a dû batailler contre Francfort pour décrocher la Coupe. Contre un club qui a connu de grandes heures, malgré ses résultats discrets ces dernières années, la formation du Rhin-Main reste une équipe redoutable et a réussi à contrer les plans de Wolfsburg pendant très longtemps.

>> A LIRE AUSSI :Le Bayern tout puissant, Wolfsburg reste à cinq points

Les Louves essayent à plusieurs reprises de faire plier la défense de l’Eintracht avec les tirs de Fridolina Rolfö (13’, 83’) et Ewa Pajor (9’, 70’). Francfort tient pourtant le bon bout et met en danger Wolfsburg à quelques reprises avec la frappe d’Alexandra Joannsdottir repoussée par la gardienne Almuth Schult (59’). Camilla Küver aurait également pu ouvrir le score pour l’actuel 6ème du championnat (86’). L’internationale suédoise Fridolina Rolfö, qui serait en partance pour l’OL, a une ultime occasion de marquer dans le temps réglementaire (90+3’), en vain. Francfort résiste et Wolfsburg a de plus en plus de mal à enchaîner et va même se retrouver à 10. Après avoir mal géré sa sortie contre l’attaquante Lara Prasnikar, la gardienne Almuth Schult est expulsée en début de prolongations (96’).

Les Louves sont obligées de finir le match à 10 mais cette situation leur redonne de la motivation après quelques minutes de flottement. La Polonaise Ewa Pajor continue ses offensives (104’, 114’) qui finissent par payer. L’attaquante reprend une passe de Svenja Huth avant d’envoyer le ballon dans la lucarne droite et inscrire le but de la victoire (1-0, 118’). Francfort aura donné du fil à retordre à Wolfsburg qui a évité de justesse la séance des tirs au but. La Coupe d’Allemagne s’impose comme le bien des Louves qui l’ont remporté pour la 7ème fois consécutive depuis 2015 sans compter le titre de 2013.

Coupe d’Espagne : Barcelone en maître tout puissant

La finale de la Coupe d’Espagne a été passionnante. Alors que le suspense semblait inexistant à la mi-temps, Levante a réussi à faire douter les Barcelonaises qui n’ont pourtant pas déjoué pour remporter un troisième trophée cette saison. Le Stade Butarque de Leganés (banlieue de Madrid) a accueilli deux séduisantes équipes. Le champion catalan recevait le 3ème du championnat. Les joueuses de Lluís Cortés ont dominé la première mi-temps grâce à un jeu bien rodé. Dès la 5ème minute, Lieke Martens sert Patri Guijarro qui inscrit le premier but de la rencontre (1-0, 5’).

>> A LIRE AUSSI :Le FC Barcelone célèbre ses titres en atomisant Bilbao 8-0 !

L’internationale néerlandaise était encore en feu ce dimanche soir puisqu’on la retrouve passeuse décisive pour les deux prochains buts Blaugrana. Alexia Putellas (2-0, 20’) et Marta Torrejón (3-0, 29’) asphyxie la défense valencienne. La gardienne Maria Valenzuela est également coupable d’erreurs sur les buts barcelonais. En suivant la physionomie du match, le score n’est pas immérité et les Barcelonaises étouffent leurs adversaires. À la mi-temps, Barcelone mène 3-0 et personne ne voyait cette équipe craquer tellement elle dominait la rencontre. Pourtant, les Catalanes relâchent la pression et se mettent en difficulté. Les Granotes ont profité de cette baisse de régime pour appuyer sur l’accélérateur. Alba Redondo réduit le score pour l’équipe basé à Valence (3-1, 59’) et redonne espoir à ses coéquipières. La montée en puissance de Levante prend une tout autre dimension après le but de l’Argentine Estefanía Banini (3-2, 67’). L’euphorie des Granotes inquiète les Blaugrana qui n’ont plus qu’un but d’avance. Cette situation est assez inhabituelle pour les Barcelonaises qui sont plutôt habituées à mener rapidement puis de conserver le large score.

Il faudra un deuxième but de la capitaine Alexia Putellas pour doucher les espoirs de Levante (4-2, 73’). Les Barcelonaises remportent donc leur 8ème Coupe d’Espagne, la deuxième d’affilée. Ce trophée signifie aussi que Barcelone a tout gagné cette saison, elles ont réalisé le triplé Championnat-Coupe-C1. C’est le premier de l’histoire pour le club après une domination sans partage sur l’Espagne puis sur l’Europe. Le FC Barcelone est le 5ème club à réussir le triplé après l’Olympique Lyonnais, Arsenal, Wolfsburg et Francfort.

Coupe d’Italie : L’AS Roma pour une première !

L’AS Roma affrontait l’AC Milan en finale de Coupe d’Italie ce dimanche. Dans un match ouvert, sans le champion turinois qui a été éliminé par Rome au tour précédent, les deux équipes voulaient garnir leur meuble à trophées après leur création en 2018. Les Rossoneri sont les premières à tenter mais la frappe de Natasha Dowie ne trompe pas Camelia Caesar (1’). Les occasions se font rares de chaque côté, les Romaines ne mettent pas à contribution la Milanaise Maria Korenciova, la pression de ce rendez-vous sans doute. La Française Lindsey Thomas essaye de réveiller l’attaque romaine sans trouver le chemin des filets. Le match se poursuit donc jusqu’à la séance des tirs au but.

>> A LIRE AUSSI :L’AS Roma réalise l’exploit face à la Juventus Turin

Un exercice qui met à l’honneur les gardiennes. De ce côté, c’est la Roumaine Camelia Caesar qui illumine la séance en arrêtant les tirs de Vero Boquete et de Christy Grimshaw. Linda Tucceri Cimini voit son tir repoussé par le poteau. Seule Laura Agard marque son penalty pour Milan. Les Romaines ne loupent pas l’occasion, à l’exception d’Elena Linari, la Suisse Vanessa Bernauer marque le tir au but de la victoire (3-1). Le club de la capitale remporte sa première Coupe d’Italie et le premier titre de son histoire. Ce succès en coupe permet de sauver la saison des Romaines qui n’ont pas été à la lutte pour les places européennes, leur objectif en début d’année. L’AC Milan attendra encore une année supplémentaire pour inscrire la première ligne de son palmarès mais pourra se consoler avec sa première qualification en Ligue des Champions.


Photo à la Une : (@AS Roma)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page