TennisTennis : WTA

Roland-Garros : Mladenovic et Ferro qualifiées, les favorites au rendez-vous .. le récap’ de la journée

Pour cette troisième journée de compétition à Roland-Garros, les Françaises Kristina Mladenovic (61e) et Fiona Ferro (51e) se sont qualifiées et rejoignent leurs compatriotes Caroline Garcia et Harmony Tan au second tour. De leurs côtés, les têtes de série Ashleigh Barty (1e) et Karolina Pliskova (10e) ont tenu leur rang. Enfin, Carla Suarez Navarro (118e), de retour après avoir guéri d’un cancer, s’est inclinée avec les honneurs face à l’Américaine Sloane Stephens (59e).

>> A LIRE AUSSI : WTA : Carla Suarez Navarro, un comeback inespéré ?

Mladenovic se rassure, Ferro se fait peur

On commence donc avec la bonne nouvelle du jour et les qualifications au second tour de Kristina Mladenovic (61e) et Fiona Ferro (51e). « Kiki » s’est grandement rassurée en remportant haut la main son duel face à la Slovaque Anna-Karoline Schmiedlova (121e), une adversaire largement à sa portée. Pas forcément en grande forme depuis le début de la saison sur terre-battue (5 victoires en 10 matchs sur cette surface), la Nordiste a tranquillement géré son entrée en lice sur l’ocre parisienne et s’est imposée (6-4, 6-0) face à la Slovaque. Au prochain tour, Mladenovic devra confirmer face à l’Estonienne Annett Kontaveit (30e), une adversaire plus coriace mais à la portée de la Française.

Si Mladenovic n’a pas tremblé pour son premier tour, Fiona Ferro, la numéro un française, est passée proche de la catastrophe face à la modeste En-Shuo Liang (297e). Huitième de finaliste à Porte d’Auteuil l’an passé, la Niçoise incarne les plus grands espoirs côté tricolore pour cette édition 2021 de Roland-Garros. Très à l’aise sur terre-battue, Ferro a pourtant eu toutes les peines du monde à se défaire de la Chinoise. Vainqueure du premier set (6-1), elle s’est ensuite relâchée, concédant le second sur le même score (6-1). Poussée dans ses derniers retranchements dans la troisième et dernière manche, la Française s’est finalement imposée sur le fil (6-1, 1-6, 6-4). Elle retrouvera au second tour Jennifer Brady (14e) et devra considérablement augmenter son niveau de jeu pour espérer se qualifier.

>> A LIRE AUSSI : Roland-Garros : Les médias de la discord

Barty lâche un set, ca passe pour Pliskova

Depuis l’annonce du forfait de Naomi Osaka (2e) qui a crée la polémique à Porte d’Auteuil, Ashleigh Barty (1e) fait partie des grandes favorites au sacre final cette année à Roland. L’Australienne faisait son entrée en lice ce mardi face à l’Américaine Bernarda Pera (70e) et a connu un premier tour contrastée. Après le gain du premier set, l’Aussie s’est quelque peu relâchée, laissant son adversaire revenir dans le match et s’adjuger le second set. A l’expérience, Barty a finalement eu le dernier mot pour s’imposer (6-4, 3-6, 6-2). Au prochain tour, elle retrouvera la Polonaise Magda Linette (45e) tombeuse de la Française Chloé Paquet (251e) en deux petits sets (6-3, 6-3). De son côté, Karolina Pliskova (10e), qui fait partie des sérieux outsiders sur l’ocre parisienne cette saison, a parfaitement géré son entrée en lice. Face à la coriace Donna Vekic (36e), la Tchèque s’est imposée en deux sets (7-5, 6-4) et affrontera l’Américaine Sloane Stephens (58e) au prochain tour.

Carla Suarez Navarro, le retour inespéré

Cette troisième journée de compétition a également été marquée par le retour de Carla Suarez Navarro. Celle qui a récemment remporté le match le plus important de sa vie en battant le cancer, faisant son grand retour sur les terrains ce mardi. Avec les honneurs, l’Espagnole au revers à une main sublime s’est inclinée au bout du suspense face à l’Américaine Sloane Stephens (3-6, 7-6, 6-4).


Photo à la Une : (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page