BasketBasket : Equipe de France

Basket : Les Bleues ont déroulé contre les Suédoises

La France a profité des espaces suédois pour s’offrir une belle victoire (77-61) à Mulhouse ce vendredi en match de préparation. Les Bleues avec une très grande Sandrine Gruda enchaînent une 5ème victoire de rang pour sa préparation à l’Euro et aux Jeux Olympiques.

Les joueuses de Valérie Garnier sont reçues 5 sur 5 après leur victoire ce vendredi contre les Suédoises en match de préparation à l’Euro. Après deux succès contre les Espagnoles et les Italiennes, les Tricolores ont remporté leur 5ème match de préparation. Les Françaises et les Suédoises ont livré un match plaisant avec de belles actions offensives. Privées de joueuses majeures comme Amanda Zahui, Louise Halvarsson ou Regan Magarity, les Scandinaves ont joué leur jeu. Le début de match ne fait pas briller les défenses devant les 800 spectateurs mulhousiens. Parties comme des boulets de canon, les Suédoises jouent un jeu ouvert avec très peu de possession. Elles s’appuient sur leur vitesse face à des Françaises plus athlétiques.

Les sœurs Eldebrink tirent à longue distance à chaque occasion ce qui permet à la Suède de prendre les devants dans la rencontre (9-14, 4’). Peut-être déstabilisées par ce jeu offensif après deux confrontations physiques contre des Italiennes défensives, les Françaises mettent quelques minutes à contrecarrer les attaques adverses. Les Bleues ont également des possibilités en attaque grâce à des intérieurs de grande taille qui leur donnent un avantage. Sandrine Gruda et ses 1m93 ont donc pu livrer une très grande prestation sur le parquet avec 21 points et 3 rebonds. La pivot de 33 ans est la meilleure marqueuse du match, mais elle est également à 3 unités de devenir la meilleure marqueuse de l’histoire des Bleues (le record est détenu par Isabelle Fijalkowski qui a inscrit 2567 points).

« C’est quelque chose de grand, indique-t-elle sur ce record à la fin du match. Après ce n’est pas un objectif personnel. Bien sûr j’ai conscience de l’impact que ça a surtout pour la jeune génération qui arrive et qui a besoin justement d’avoir des exemples, afin de s’identifier et de pouvoir pousser de plus grosses portes que ce que j’ai pu faire. Mais à titre individuel je suis là pour prendre plaisir avec ce groupe et atteindre des objectifs collectifs. »

>> À LIRE AUSSI :La France domine une nouvelle fois l’Italie

Les Françaises mettent plus de discipline en défense et prennent l’avantage à la fin du premier quart temps avec le panier d’Alix Duchet (25-23). Dans le deuxième quart temps, Sandrine Gruda continue son festival et elle est bien aidée par sa capitaine Endéné Miyem (12 points). La défense française est en place et les Suédoises manquent de réussite dans le même temps. Ces circonstances permettent à la France de s’envoler au score et de pouvoir jouer plus tranquillement. À la mi-temps, les Bleues mènent 44-30 contre des Suédoises qui ne déméritent pas mais qui n’ont pas réussi à jouer avec la même intensité que pendant les dix premières minutes.

Sandrine Gruda a marqué 21 points contre la Suède (@FFBB)

Une seconde mi-temps maîtrisée et une première pour Tima Pouye

Elin Eldebrink (10 points) et sa jumelle Frida Eldebrink (13 points et 6 passes) continuent de jouer avec leurs qualités en profitant des rares espaces dans la défense française ou des tirs à 3 points pour limiter les dégâts. Alexia Chartereau (8 points), Olivia Epoupa et son slalom dans la défense suédoise creusent l’écart pour les Bleues. Les quadruples finalistes à l’Euro (2013 à 2019) finissent par mener de plus de 24 points contre les Scandinaves (62-38, 29’) avec le tir de Gabby Williams (9 points). Les Suédoises tentent de revenir avec Kalis Loyd (14 points) et la jeune Matilda Ekh (5 points). Ce rapprochement n’inquiète pas les Bleues qui gardent leur distance.

>> À LIRE AUSSI :Les Bleues ne font (encore) qu’une bouchée des Espagnoles

Valérie Garnier a même l’occasion d’offrir la première sélection à Tima Pouye pour les deux dernières minutes. La Corrézienne aurait même pu inscrire ses premiers points dans les dernières secondes. Au micro de Sport en France, elle revient sur ses premiers moments en bleu : « C’est un grand honneur de pouvoir porter ce maillot, de jouer avec des joueuses qui ont tellement d’expériences et donc vraiment c’est que du plus. Je suis très fière. »

Au moment où la sirène retentit, les Bleues sont déjà loin au tableau d’affichage en remportant cette rencontre 77 à 61. Les deux équipes se sont appuyées sur leurs qualités. Les Françaises ont bien défendu, elles ont été présentes proches du cercle que ce soit en attaque ou en défense. Les Suédoises, moins athlétiques que les Bleues, ont tenté de profiter de leur vitesse et leur efficacité à longue distance pour tenir le rythme. Cela n’a pas été suffisant mais les deux équipes ont montré de belles choses dans ce match de préparation. Elles auront l’occasion de confirmer dans leur seconde confrontation dès ce samedi à 18h30 pour le dernier match de préparation avant l’Euro (17 au 27 juin).


Photo à la Une : (@FFBB)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page