BasketBasket : Equipe de France

Basket : La France termine sa préparation en beauté contre la Suède

Les Françaises ont largement dominé les Suédoises ce samedi pour leur deuxième confrontation en deux jours (71-51). Sandrine Gruda, en très grande forme sur le parquet, est devenue la meilleure marqueuse de l’histoire en équipe de France.

Le suspense n’a quasiment jamais existé durant la rencontre et les yeux se sont vite tournés vers les premiers points de Tima Pouye et le record de Sandrine Gruda. Les Françaises n’ont fait qu’une bouchée des Suédoises ce samedi pour leur sixième victoire en autant de matchs de préparation à l’Euro (17 au 27 juin). Toujours privées de certaines de ses cadres (Amanda Zahui, Louise Halvarsson ou Regan Magarity), les Scandinaves n’ont pas réussi à rivaliser à la différence du match précédent. Dès le premier quart temps, les joueuses de Valérie Garnier, sérieuses et appliquées, ont rapidement pris l’avantage (10-2, 3’) après les premiers points de Sandrine Gruda dans le match. Ses premiers paniers lui permettent de devenir la meilleure marqueuse de l’histoire des Bleues et de dépasser Isabelle Fijalkowski (2567 points).

Les Bleues ne se sont pas attardées sur le record et ont vite pris l’ascendant avec les 13 points de l’intérieur de 33 ans et les 11 points de Marine Johannes. L’équipe de France menait 25-10 à l’issue du premier quart temps. Les Suédoises , totalement dépassées dans tous les secteurs de jeu malgré les paniers de Kalis Loyd (11 points). Les Tricolores en ont profité pour faire le spectacle avec Héléna Ciak (6 points) et Olivia Epoupa (8 points). À la mi-temps, la France était déjà loin devant au tableau d’affichage (45-27) après avoir imposé son jeu de A à Z.

>> À LIRE AUSSI : Les Bleues ont déroulé contre les Suédoises

Comme la veille, les sœurs Eldebrink tentaient de ramener la Suède avec 9 points chacune. Les Bleues restaient appliquées et continuaient leur festival offensif. La défense était au rendez-vous en blobquait les attaques suédoises grâce des intérieures plus grandes et plus athlétiques. Cette large avance permettait aussi à Tima Pouye, partenaire d’entraînement des Bleues, de grappiller quelques minutes de temps de jeu pour sa deuxième sélection (58-36, 28’). La joueuse de Charleville-Mézières profitait de l’absence d’Alix Duchet pour inscrire ses premiers points en bleu (7 points au total). Les Françaises concluaient le troisième acte avec une belle combinaison entre Olivia Epoupa et la MVP du match, Sandrine Gruda (60-36).

Tima Pouye a inscrit ses premiers points avec l’équipe de France (@FFBB)

Un sans-faute pour les Bleues avant l’Euro

Les Scandinaves profitaient d’un petit relâchement des Françaises en attaque pour réduire légèrement le score mais le réveil était trop tardif. La défense tricolore continuait son travail avec efficacité et permettait à l’équipe de France de terminer sa préparation invaincue en six rencontres. Les Françaises ont remporté leurs deux confrontations contre l’Espagne, l’Italie et la Suède avant de commencer dans une dizaine de jours le début de l’Euro qui se déroulera à Strasbourg et à Valence (Espagne). Les Françaises ont eu l’occasion de communier avec leur public pendant tous ses matchs, une preuve que ce soutien sera nécessaire pendant la compétition.

Le Palais des Sports de Mulhouse a acclamé la star du jour, Sandrine Gruda, la meilleure marqueuse des Bleues (2578 points) s’est adressé à eux à la fin du match : « Je tiens à remercier mes coéquipières car sans elles je n’aurais pas pu être la meilleure marqueuse de tous les temps. Ça me touche et ça fait très plaisir. Je veux servir d’exemple à la jeune génération qui arrive. J’ai poussé une porte. À elles de faire encore mieux. »

>> À LIRE AUSSI : Zoom sur … Sandrine Gruda (Famila Schio)

« C’est un match qui nous sert de travail, il ne faut pas le négliger ni le banaliser, mais on a été sérieuse du début jusqu’à la fin donc on peut retenir ça, assure la meneuse Olivia Epoupa au micro de Sport en France. Même si on a fait quelques erreurs défensivement et offensivement, les matchs de préparation servent à voir les erreurs qu’on a pu commettre pendant le match et les rectifier par la suite. »

Les matchs de préparation ne sont que des indicateurs du travail à effectuer mais les Bleues ont su élever leur niveau. Il faudra dorénavant rectifier quelques détails avant de se lancer dans un été chargé avec pour en ligne de mire l’Euro et les Jeux Olympiques. Les Croates seront les premières sur le chemin dès le 17 juin pour le premier match du tournoi.


Photo à la Une : (@FFBB)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page