Foot MercatoFootballFootball : D1 Arkema

Mercato : Alana Cook quitte le PSG pour rejoindre l’OL Reign

La défenseure Alana Cook quitte officiellement le PSG pour retrouver le championnat américain et l’OL Reign, franchise de l’Olympique Lyonnais outre-Atlantique. Une mauvaise nouvelle pour le club de la capitale qui voit ses joueuses quitter le club les unes après les autres. Les dirigeants franciliens vont vite devoir passer à l’offensive pour compenser ses nombreux départs.

L’annonce du départ d’Alana Cook ne sera sûrement pas la dernière pour le Paris Saint-Germain lors de ce mercato estival. La défenseure de 24 ans qui avait prolongé l’été dernier jusqu’en 2023 avec le club de la capitale va finalement quitter la France. L’internationale américaine retourne en National Women’s Soccer League (NWSL) dans la franchise de l’Olympique Lyonnais, l’OL Reign. Alana Cook avait déjà joué pour le club basé à Tacoma, dans la banlieue de Seattle, pour le NSWL Challenge Cup en juillet 2020.

>> A LIRE AUSSI : 4 choses à savoir sur le Reign FC, la future franchise de l’OL en NWSL

Elle avait été prêtée une courte durée par le PSG pour qu’elle puisse participer au tournoi. La NSWL Challenge Cup avait pour but de remplacer la saison de championnat qui ne pouvait pas avoir lieu à cause de la situation sanitaire. Alana Cook avait alors disputé l’intégralité des trois rencontres avec l’OL Reign. Elle était ensuite revenue au PSG, après l’élimination de l’OL Reign en quart de finale, pour disputer le championnat de France.

Un retour bien choisi puisque le Paris Saint-Germain est devenu champion de France pour la première fois de son histoire. Arrivée en janvier 2019 à Paris, Alana Cook ne faisait pas partie des cadres mais elle a réussi à se faire une place dans le onze de départ. C’est elle qui avait égalisé contre le FC Barcelone en demi-finale aller de la Ligue des Champions (1-1). La native du Massachussetts a joué 17 rencontres toutes compétitions confondues cette saison dont 13 titularisations. Auparavant, elle n’avait disputé que 15 rencontres pendant une saison et demie. Le retour en Outre-Atlantique n’est pas anodin pour la joueuse. Alana Cook a signé un contrat qui la lie au club jusqu’en 2023 avec une option d’une année supplémentaire.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsan vers l’OL Reign !

« Je suis extrêmement enthousiaste à l’idée de revenir à l’OL Reign, a déclaré Alana Cook sur le site de son nouveau club. La première fois que j’ai joué pour le Reign pendant l’été pour la Challenge Cup, je me suis vraiment amusée. Le groupe était incroyable, le personnel comme les joueuses, donc je suis juste très excitée de revenir avec le groupe et j’espère que ça va aller assez vite pour m’aligner sur les objectifs du club et les objectifs de l’équipe. »

Un retour en NSWL pour garder la sélection en ligne de mire ?

Elle revient également aux États-Unis pour se rapprocher de la sélection. Rappelée de plus en plus en souvent par le sélectionneur Vlatko Andonovski, la joueuse pourrait se faire une place dans les 23 sélectionnées pour les Jeux Olympiques. En février dernier, Alana Cook n’avait pas pu se rendre avec la sélection pour disputer la SheBelieves Cup à cause des restrictions sanitaires entre les deux pays. Elle est d’ailleurs actuellement en sélection pour une série de matchs amicaux contre le Portugal (11 juin), la Jamaïque (14 juin) et le Nigéria (17 juin). Elle rejoindra donc son nouveau club après le rassemblent avec les doubles championnes du monde en titre.

>> A LIRE AUSSI : Le PSG Féminin décroche le titre et met fin à l’hégémonie lyonnaise

« Nous sommes très heureux qu’Alana rejoigne notre équipe après son passage au PSG, a annoncé Farid Benstiti, l’entraîneur principal de l’OL Reign, au site du club. Elle sera un grand ajout à l’équipe et nous aidera à atteindre notre objectif de remporter notre premier championnat NWSL. C’est une joueuse qui va augmenter notre qualité de jeu sur le terrain et ajouter de la profondeur à notre effectif. »

La championne de France avec le PSG retrouvera des joueuses qu’elle a affrontées dans l’Hexagone comme les Lyonnaises prêtées à l’OL Reign jusqu’en décembre 2021 : Sarah Bouhaddi, Eugénie Le Sommer et Dzsenifer Marozsan. Elle aura également l’occasion de retrouver la gardienne rémoise Phallon Tullis-Joyce qui rejoint l’actuel 8ème de NWSL.


Photo à la Une : (@GettyImages)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page