Foot MercatoFootball

Mercato : Soyaux renforce son effectif malgré l’incertitude

Rétrogradée administrativement en D2, Soyaux prépare son effectif avec l’arrivée de trois nouvelles joueuses en Charente. Le club historique du championnat a décidé de faire appel et se prépare donc comme si son avenir s’inscrivait en D1.

Le club de Soyaux ne sait pas encore ce que lui réserve l’avenir, mais il prépare activement la saison prochaine. Les Sojaldiciennes ont déjà accueilli deux nouveaux renforts annoncés avec les arrivées des Guingampaises Anissa Lahmari et Héloïse Mansuy. Laëtitia Philippe, Sarah Zahoui et Lisa Martinez seraient également les trois joueuses qui viendraient renforcer les Bleues et Blanches. Benoît Letapissier, le président du club, avait annoncé l’arrivée de « cinq internationales françaises » pour la saison prochaine et ces cinq noms correspondraient à ses propos.

La plus expérimentée des recrues, c’est la gardienne Laëtitia Philippe qui débarque en provenance d’Issy. La portière de 30 ans a disputé 125 matchs chez les professionnels après un long passage dans son club formateur de Montpellier (2007-2018). L’internationale française (4 sélections) sera en concurrence pour le poste de numéro 1 avec l’actuel titulaire dans les buts, Romane Munich. Benoît Letapissier s’est expliqué au journal La Charente Libre sur ce choix : « On veut de la concurrence à tous les postes. »

>> A LIRE AUSSI :début de saison difficile pour l’ASJ Soyaux

La Marseillaise Sarah Zahot viendrait étoffer le milieu de terrain de Soyaux après avoir déjà connu une expérience en D1 avec l’OM de 2016 à 2018. Depuis, elle jouait toujours sous le maillot phocéen, mais cette fois-ci en D2 et également avec les sélections jeunes. Elle fait partie actuellement de l’équipe de France U19. L’attaque sojaldicienne connaîtrait aussi une nouvelle joueuse avec l’arrivée de Lisa Martinez. La joueuse de 20 ans passée par Montpellier et les Glasgow Rangers avait rejoint Metz en D2 cette saison. Elle est également internationale puisqu’elle évolue dans la catégorie U20. Ces transferts ne sont pas encore confirmés par le club, mais dans un dernier communiqué, Soyaux a indiqué : « De nouvelles recrues vont être prochainement annoncées. »

Un effectif qui va encore s’étoffer

Les officialisations des recrues attendent peut-être la division dans laquelle jouera Soyaux. Le champion de France 1984 a annoncé officiellement sa décision de faire appel de sa rétrogradation administrative en D2 : « La situation sportive et économique de la société ne laisse aucun doute en sa capacité à faire partie de l’élite du football féminin. Notre Président et l’ensemble du club continuent de travailler sur la préparation de la saison 2021-2022. »

En effet, la situation est encore floue pour Soyaux qui souffre de problèmes financiers depuis quelques années. Maintenue sportivement, la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) avait décidé de reléguer le club à cause de ses problèmes économiques. Soyaux reste néanmoins confiant sur son maintien en D1. Pour cause, les Charentais ne vont pas s’arrêter là dans leur mercato puisque trois à quatre nouvelles recrues sont encore attendues pour avoir de plus grande ambition la saison prochaine.

>> A LIRE AUSSI :Soyaux rétrogradée en D2 par la DNCG

Du côté des départs, l’attaquante Danielle Roux quittera le club tandis que Marine Perea retournera dans son club de Bordeaux. En prêt à Soyaux depuis janvier, la joueuse de 20 ans a disputé 9 rencontres avec les Bleues et Blanches. « Le club nous a remerciés et nous a dit qu’on lui avait permis de passer un cap. On l’aurait bien conservé. On fera le bilan en janvier », a déclaré Benoît Letapissier. Malgré les difficultés administratives, les dirigeants mettent tout en œuvre pour que Soyaux soit compétitif la saison prochaine.


Photo à la Une : (@Soyaux)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page