Cyclisme

VTT : Au terme d’un week-end parfait, Loana Lecomte survole la Coupe du Monde à Leogang

Loana Lecomte s’affirme comme la patronne du VTT mondial en ce début de saison. À Leogang (Autriche), la Française a fait coup double ce week-end en remportant le short-track et le cross-country.

Loana Lecomte (Massi) fait bien plus que confirmer en ce début de saison, elle s’impose comme la nouvelle leader du circuit mondial. La Haut-Savoyarde n’a laissé aucune miette à ses concurrentes ce week-end à Leogang (Autriche). Pour la troisième manche de la Coupe du Monde, la vététiste de 21 ans est revenue sur les terres de son sacre mondial chez les espoirs en 2020 en s’imposant sur le short-track et le cross-country. Vendredi, Loana Lecomte a remporté l’épreuve de short-track, une épreuve plus rapide que la course principale qui lui permet de marquer des points au classement général et de la placer en première ligne pour le dimanche. Ce succès est le premier pour elle dans ce format après avoir déjà remporté 3 victoires en Coupe du Monde dans sa carrière dont les deux premières étapes de la saison à Albstadt (Allemagne) et Nove Mesto (République Tchèque).

>> A LIRE AUSSI :Loana Lecomte roule sur la concurrence à Nove Mesto

La leader du classement général a également fait respecter la hiérarchie en écrasant la concurrence sur la course principale de Leogang. À la différence de ses précédents succès, la Française n’est pas partie dès le début de la course. Pauline Ferrand-Prévot (Absolute Absalon-BMC), 6ème de l’épreuve de short-track, a imprimé le rythme dans le premier tour avant que sa jeune compatriote prenne les choses en main. Loana Lecomte a commencé son festival un tour plus tard que d’habitude mais elle ne reverra plus ses adversaires avant la ligne d’arrivée. Avec puissance et régularité, la Haut-Savoyarde a écrasé la concurrence avec un peu moins de deux minutes d’avance.

« Je suis très contente, je suis vraiment en forme cette année et je donne tout ce que je peux, a déclaré Loana Lecomte au micro de Red Bull TV. C’est un peu incroyable ce qui m’arrive. J’ai déjà gagné quatre étapes de Coupe du monde chez les élites, alors que je n’en avais jamais gagné chez les juniors. C’est juste une blague ! »

« PFP » dans la bataille mais toujours en préparation

Derrière elle, la lutte pour le podium a été plus serrée. La Suédoise Jenny Rissveds prend la deuxième place (à 1’48’’ de la Française) et l’Autrichienne Laura Stigger monte sur la dernière marche du podium à domicile (à 1’50’’). La triple championne du monde (2015, 2019 et 2020), Pauline Ferrand-Prévot, a longtemps bataillé pour le podium mais a finalement lâché dans le dernier tour. Elle réalise tout de même une belle course et récupère une place d’honneur en terminant à la 5ème position. À noter la 13ème place de Léna Gerault, troisième française de l’épreuve. La championne de France en titre a terminé à 4’38’’ de sa compatriote.

>> A LIRE AUSSI :Pauline Ferrand-Prévôt chute lourdement, Loana Lecomte monte sur le podium

Le VTT français peut se mettre à rêver d’or lors des Jeux Olympiques avec une Loana Lecomte impériale en ce début de saison et une Pauline Ferrand-Prévot qui reste une référence du VTT mondial et qui aura sa carte à jouer à Tokyo. Pour diversifier sa préparation, la Rémoise va participer aux Championnats de France sur route à Épinal à partir de jeudi. De son côté, Loana Lecomte va se préparer pour la dernière manche de Coupe du Monde qui se déroulera chez elle en Haute-Savoie les 3 et 4 juillet.


Photo à la Une : (@kenoderleyn)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page