ActualitésRugby

Rugby : La saison prochaine, le Racing 92 se conjuguera au féminin

Ce dimanche, en dévoilant le nouveau maillot du Racing 92 ainsi que son changement d’équipementier, Jacky Lorenzetti a fait une annonce importante : la création d’une équipe féminine. Dès la rentrée prochaine, les Ciel et Blanc laisseront un peu de place aux féminines.

Le président du club parisien a annoncé ce week-end les bouleversements qui auront lieu à la saison prochaine. A l’ordre du jour deux éléments : le nouveau partenariat avec Nike et la création de l’équipe féminine. L’équipement que portera les Parisiens mais aussi les Parisiennes dès septembre fait beaucoup parler. Structuré intégralement en fonction de la publicité, ce nouvel ensemble n’a pas grand-chose à voir avec l’ancien maillot mythique. Ce qui ne manque pas de faire grincer des dents aux plus attachés aux valeurs du clubs.

>> A lire aussi :Rugby : La Fédération annonce la création d’une Coupe de France à XV

Objectif : Elite 1

Outre cette transformation esthétique, le club a revu également sa projection a long terme. La famille du Racing 92 s’agrandit et inscrira dans quelqueS mois un équipe féminine en Fédéral 2. Le groupe sera majoritairement composé de joueuses du club de Nanterre et elles s’entraîneront sur le stade Vincent Pascucci de la ville. Le « RacingWomen » aura pour budget sur la première saison 150 000 euros. L’objectif a moyen terme est clair, les joueuses devront accrocher les meilleures équipes d’Elite 1. Le chemin s’avère encore long pour cette équipe qui sera, au moins à ses débuts, entièrement amateure. Les Franciliennes auront l’occasion de jouer dans le même stade que leurs homologues professionnels masculins, à Paris La Défense Arena. La structure de 32 000 places devrait accueillir les rencontres féminines en tant qu’ouvreuses de bal en amont des matchs des garçons, plus tard dans la soirée.

>> A LIR AUSSI : Rugby à 7 : Les Bleues se qualifient avec la manière pour les JO !


Photo à la Une : (@Racing92)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page