HandballHandball : Equipe de France

Euro U19 : Les Bleuettes dans le dernier carré

Après avoir battu la Roumanie (31-27) ce mercredi, l’équipe de France féminine U19 s’est ouvert les portes du dernier carré de l’Euro U19. Eblouissantes, les Bleuettes accèdent donc aux demi-finales du Championnat d’Europe et peuvent désormais rêver d’un titre.

Incroyable. L’équipe de France féminine U19 a su faire la différence dans un match décisif. Les Bleuettes se sont qualifiées pour les demi-finales de l’Euro ce mercredi avec l’art et la manière. Après avoir encaissé une seule défaite depuis le début de la compétition, elles auraient pu se contenter du match nul pour s’inviter à la grande messe finale. Sur le parquet de Celje (Slovénie) face à la Roumanie, les joueuses d’Éric Baradat ont su faire ce qu’il fallait pour l’emporter.

Au lendemain de leur seule défaite en cinq matches (défaite face à la Hongrie 20–16), « Il fallait être prêt au combat et pas rester dans l’autosatisfaction, tout en déroulant un plan de jeu précis pour contrecarrer cette puissance adverse, autour notamment d’une arrière droite redoutable », avait prévenu le sélectionneur. Message reçu 4/5. « Nous avons été dominateurs mais jamais extrêmement sereins. Nous sommes parvenus à les faire plier avec une défense de fer, quelques contres-attaques bien senties et surtout une bonne gestion de la fin de match. Les filles ont été rigoureuses et assez chirurgicales pour ne pas redonner les ballons. » Emmenées par une épatante Dumitrascu (13 buts en 20 tirs), les Bleuettes se sont régalées en attaque à l’image de Coura Kanouté (7 buts) et de la Péagoise Léna Grandveau (6 buts), d’ailleurs désignée joueuse du match.

>> À LIRE AUSSI : Handball : Le sans faute des U19 féminines

Mal embarquées, les Tricolores ont su revenir dans la partie en début de seconde période avec un joli 4–0, les remettant nettement dans la partie (18–17, 37e), avant de faire la différence dans les dix dernières minutes. Mais pour leur demi-finale, les filles auront intérêt à être saignantes d’entrée de jeu face à une Russie impressionnante. Le danger sera omniprésent, mais tout est permis, même d’imiter leurs aînées; sacrées championnes d’Europe en 2017.


Photo à la une : (@Maja Kezic/EHF)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page