ActualitésBasketDiversSur la route de Tokyo

Tokyo 2021 : Miranda Ayim porte-drapeaux du Canada

A quelques jours du début des Jeux Olympiques, les Canadiens ont pu prendre connaissance de leur porte-drapeaux. Elus ce vendredi par les membres de la délégations, Nathan Hirayama et Miranda Ayim représenteront leur pays lors de l’évènement le plus attendu de ces cinq dernières années.

A 33 ans, Miranda Ayim va participer à ses troisièmes et derniers JO. Et pour sa dernière compétition avant de raccrocher les sneakers, l’intérieure de Basket Landes aura l’honneur d’être porte-drapeau du Canada. Aux côtés de Nathan Hirayama, joueur de rugby de l’équipe canadienne, Ayim va tenter de conjurer le mauvais sort puisque l’équipe nord-américaine féminine n’a jamais remporté de médailles de son histoire dans les JO.

La joueuse de Basket Landes apportera son expérience glané durant la saison avec Basket Landes. L’intérieure canadienne a remporté le championnat de France cette saison, victorieuse de Lattes-Montpellier (72-64) en finale de la Ligue féminine de Basket à la mi-mai. La coéquipière de Céline Dumerc concluait sa cinquième saison dans les Landes en grandes pompe, une victoire historique pour le club landais.

La médaille manquante

Miranda Ayim compte parmi les grandes joueuses de son pays, elle a déjà participé aux Jeux de Pékin en 2008 ainsi qu’à ceux de Londres en 2012. Toutefois, elle n’est jamais parvenue à emmener son équipe vers une médaille. La joueuse de Lisa Thomaidis avait remporté avec sa sélection les Jeux panaméricains de 2015, en encaissant aucune défaite. La même année, elle avait aidé sa team à décrocher l’or aux championnats des Amériques, ce qui avait conduit les filles du pays de la feuille d’érable aux Jeux de Rio.


Photo à la Une : (@BasketFlandres)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page